Comment choisir la moustiquaire idéale ?

Assurément, la moustiquaire est indispensable dès que viennent les beaux jours. Grâce à elle, finies les piqures d’insectes intempestives et bonjours les fenêtres ouvertes en grand ! Pour autant, comment choisir parmi toutes les possibilités qu’offre le marché ?
Voici nos meilleures astuces à ce propos …

L’accorder parfaitement à sa menuiserie.

La condition sine qua none pour choisir la moustiquaire parfaite est incontestablement celle de son adaptabilité à la fenêtre qu’elle devra occuper. Et cela passe bien évidemment par ses dimensions. En effet, fenêtre et moustiquaires doivent s’emboiter impeccablement, sous peine de perdre tout l’effet barrière du produit. Dès lors, il est important de choisir la taille de votre moustiquaire avec précision. Voire d’opter pour du sur mesure dans le cas où vous ne trouveriez pas les dimensions nécessaires dans le commerce. Ceci dit, sachez qu’il est également possible de recouper certaines moustiquaires standardisées afin qu’elles conviennent parfaitement à la menuiserie où elles prendront place. Une petite astuce de bricoleur qui vous permettra d’acquérir le modèle parfait sans pour autant brusquer votre porte-monnaie !
En outre, songez également au rendu de votre moustiquaire et préférez une apparence discrète et un coloris neutre. Le tout pour ne pas jurer avec l’embrasure des fenêtres. Enfin, pour ceux qui voudraient jouer la carte de la discrétion jusqu’au bout ; il est toujours possible d’opter pour une moustiquaire enroulable dont la toile sera invisible lorsque non utilisée. Une option véritablement design qui s’intègrera parfaitement dans un environnement moderne et épuré.

Choisir la toile de sa moustiquaire.

Autre préoccupation concernant la mise en place d’une moustiquaire ; le choix de la toile dont elle sera composée. A vrai dire, deux options vous seront habituellement proposées : la toile de fibre de verre et la toile de polyester. Sans nul doute, ceux qui recherchent un modèle véritablement qualitatif opteront pour la toile en fibre de verre. Cela parce qu’il s’agit d’un matériau extrêmement résistant qui supportera sans ciller les rigueurs de l’extérieurs auxquelles il a vocation à être exposé. Ceci dit, la toile de polyester n’est pas à écarter drastiquement. Car du moment qu’elle est elle-même recouverte de PVC ou de vinyle, elle devrait durer presque aussi longtemps qu’un modèle en fibre de verre. Mais fibre de verre ou polyester ; accordez toujours la plus grande importance au fait qu’elle soit imperméable, indéchirable (surtout si vous avez des animaux qui pourraient être tentés de passer outre) et ne puisse prendre feu. Un accident est si vite arrivé ! Notez qu’une résistance accrue aux U.V serait aussi un plus.

Ainsi, appliquer ces quelques conseils vous permettra de trouver la moustiquaire idéale pour passer un Eté à la fenêtre, sans moustiques et tout confort !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.